Transparence budgétaire

Participation publique

Fabrique du budget

Reddition de comptes

Budget de l'Etat

Coopération décentralisée

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la tenue de l’atelier national sur la dette et le développement au Bénin, notamment la pratique de la responsabilité par les institutions nationales qui se tient le 31 mai 2024 à Cotonou, avec la participation des Organisations de la Société Civile, des parlementaires, des fonctionnaires et des partenaires techniques et financiers.

Pour rappel, Le Forum et réseau africain sur la dette et le développement (AFRODAD) est une organisation panafricaine de la société civile qui travaille sur la dette durable et les politiques de financement du développement en Afrique.

L’atelier examinera l’adéquation des mesures actuelles visant à renforcer la gestion transparente et responsable de la dette publique au Bénin, non seulement pour préserver les niveaux d’endettement durables dans le pays, mais aussi pour s’assurer que cela répond aux attentes de développement de ses citoyens tout en servant d’exemple pour d’autres pays dans les régions de I’Afrique de l’Ouest et de I’Afrique centrale.

Par ailleurs, l’atelier examinera le profil de la dette du Bénin, identifiera les risques et les préoccupations relatives à l’émission pour les euro-obligations, la mesure de la responsabilité et de la transparence dans la gestion de la dette, et I’efficacité des espaces d’engagement pour les acteurs du contrôle, y compris les législatures, les auditeurs, les OSC et les médias, dans la promotion de la transparence et de la responsabilité dans les décisions de la dette publique.

En termes de résultats attendus, il vise une (i) amélioration de la gestion et la politique de la dette au Bénin, (ii) meilleure implication des parties prenantes dans l’élaboration des réformes de la gestion de la dette et, (iii) délibération sur de meilleures options de financement pour élever le statut économique et social du pays.

En définitive, cette visite témoigne de l’intérêt porté par AFRODAD dans le rôle de la Direction générale du Budget pour des initiatives de transparence liées à la gestion de la dette en vue d’une efficacité et efficience des politiques publiques au service du développement durable.

Télécharger le document