Transparence budgétaire

Participation publique

Fabrique du budget

Reddition de comptes

Budget de l'Etat

Coopération décentralisée

LES TRAVAUX ACTES

La dernière notation de International Budget Partnership (IBP) relative à la transparence budgétaire dans le monde place le Bénin en tête des pays d’Afrique francophone avec une notation de 49/100 en 2019 et 6ème en Afrique. Cet exploit s’est également confirmé en matière de participation citoyenne où le Bénin vient en 2ème position après la République Démocratique du Congo avec une notation de 24/100 contre une moyenne mondiale de 14/100 et 45/100 pour la transparence budgétaire.

Ces performances enregistrées en peu de temps par notre pays suscite quotidiennement l’intérêt des agences de notation à collaborer davantage avec notre pays dans le but d’une part, de partager les bonnes pratiques et outils en expérimentation dans les pays précurseurs tels que l’Afrique du Sud, et d’autre part, de contribuer à former des experts nationaux pour une gestion des finances publiques totalement transparente.

C’est ainsi que dans le cadre du protocole de collaboration avec Global Initiative for Fiscal Transparency (GIFT), le Bénin a été identifié en plus de l’Afrique du Sud, du Libéria, du Nigéria et du Sénégal à participer au projet pilote de renforcement de la transparence budgétaire et de la participation publique au processus budgétaire.

Cette identification suivie de l’autorisation du Gouvernement béninois à participer au projet pilote, vient de connaitre une étape importante de mise en œuvre notamment à travers l’installation des membres du groupe consultatif dudit projet tenue le vendredi 31 juillet 2020 en visioconférence en raison du contexte actuel de la COVID-19, sous la présidence de M. Hermann Orou TAKOU,Directeur de Cabinet du Ministre de l’Economie et des Finances.

La séance a connu, outre la participation de Madame Mireille CODJOVI, Responsable de l’Unité de Pilotage de l’Amélioration de la Transparence Budgétaire et de la Communication et des sieurs M. Rodrigue CHAOU, M. Pierrot SEGO, respectivement Directeur Général du Budget et Directeur de la Préparation et du Suivi de l’Exécution de la Loi de Finances ; les représentants de la Société Civile : M. Dieudonné HOUINSOU, Secrétaire Exécutif de Social Watch Bénin et M. Ramelg GANDAHO, Président du Conseil d’Administration de l’ONG Changement Social Bénin, tous membre du groupe consultatif.

Elle a consisté à revisiter les termes de références du projet en vue de leur adoption et définition/mise en œuvre des prochaines étapes.Le Bénin, entre ainsi de pleins pieds dans la mise en œuvre du projet pilote à travers cette séance et s’illustre une fois encore comme premier pays des cinq (5) pays participants au projet pilote a démarré la mise en œuvre effective.

Les résultats attendus à l’issue de ces travaux permettront de faciliter la poursuite du projet pilote en vue du renforcement des pratiques de gestion de la transparence des finances publiques axé sur l’amélioration continue de mécanismes existants de promotion de la transparence budgétaire et de participation publique au processus budgétaire.