Transparence budgétaire

Participation publique

Fabrique du budget

Reddition de comptes

Budget de l'Etat

Coopération décentralisée

Le Bénin propulsé au premier rang des pays d’Afrique francophone

C’est acté ! l’ouverture budgétaire, la participation citoyenne au processus de décision financière et la pratique de reddition de comptes érigées au rang de critères clés de gouvernance financière au Bénin depuis 2016 font écho au-delà de nos frontières.

En effet, les résultats de l’enquête de International Budget Partnership (IBP) de 2019, institution de notation partenaire du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque Mondiale, classent le Bénin au premier rang des pays d’Afrique francophone en matière de transparence budgétaire.

De 39/100 en 2017, le Bénin est passé à 49/100 en 2019 faisant ainsi, un bond de 10 points. Ce quoi renforce la crédibilité du Bénin à l’international et donne de la légitimité aux actions du Gouvernement.

Cette consécration du Bénin révèle par ailleurs, la pertinence et l’efficacité des réformes budgétaires et financières engagées par le Ministre de l’Economie et des Finances Monsieur Romuald WADAGNI, sous l’impulsion du Président de la République, son Excellence M. Patrice TALON, en faveur de nouveaux paradigmes de gouvernance financière publique.

Cette dynamique devra se poursuivre et se renforcer. Signalons déjà qu’avec la mise en place de l’approche de gestion budgétaire en mode programme, notre pays fera plus de progrès. A travers le nouveau système d’informations financières de l’Etat (SIGFP) et la réforme de l’interconnexion des unités financières, le Ministère de l’Economie et des Finances disposera, par exemple, de façon automatique des données sur la collecte des revenus, de quoi aider à la production et la publication des rapports mensuels d’exécution budgétaire.